Démarrer un potager en permaculture

permaculture

Dans le domaine du jardinage, la permaculture a connu un grand essor actuellement. Tout en respectant les savoir-faire traditionnels et les principes écologiques, elle a pour objectif de protéger la nature et les besoins humains. Alors si vous désirez avoir un potager en permaculture mais ne savez pas par où commencer ? Lorsqu’on n’a jamais jardiné, il ne faut pas hésiter à consulter un blog potager permaculture et y trouver toutes les informations.

Un potager en permaculture, c’est quoi ?

Dans le but de créer un écosystème productif, vivant, harmonieux, durable, et respectueux de l’environnement, la permaculture est une méthode de culture qui se base sur 3 principes fondamentaux dont prendre soin de l’humain et de la terre ainsi que produire et partager équitablement les ressources.

Un jardin potager en permaculture est entretenu de façon à reproduire le travail de la nature dans la croissance des plantes. Par ailleurs, l’utilisation de pesticide et d’engrais est interdite. Tout sur une surface souvent plus réduite que le potager traditionnel, le potager en permaculture utilise les ressources en eau et la lumière du soleil de façon optimale. De plus, les plantes sont généralement autochtones. Pour trouver plus d’informations, allez sur tarpin-jardin.com

Les étapes pour démarrer un potager en permaculture

Il faut commencer par vérifier l’état du sol pour faire un potager en permaculture. Il est donc nécessaire d’évaluer son état afin de lui fournir les fertilisants naturels avant tout travail de plantation. L’emplacement d’un potager en permaculture doit être bien sélectionné. Par ailleurs, l’orientation de la parcelle à cultiver doit être choisie par rapport aux vents, au soleil et à la quantité de lumière reçue.

En fonction de leur sensibilité aux insectes, leurs besoins en eau et en lumière, choisir les plantes, les regrouper et  organiser la plantation. Il faut disposer les plus grandes plantes de manière à ce qu’elles apportent de l’ombre aux plantes plus sensibles au soleil.

L’entretien d’un potager en permaculture

Pour que les plantes grandissent et se développent normalement, l’eau est sûrement un élément indispensable. Il ne faut donc pas la négliger et trouver un système d’arrosage efficace. Pour éviter toute évaporation inutile et faire pénétrer l’eau directement dans le sol, l’utilisation de l’arrosage en goutte-à-goutte constitue un bon moyen. D’autre part, il y a le paillage qui permet également de nourrir la terre et conserver un sol humide.

En permaculture, il faut faire confiance à la nature pour lutter contre les nuisibles car un potager bio demande une culture sans pesticide. Il est recommandé de réaliser une association des plantes pour les protéger contre les maladies diverses et accueillir les hérissons, les oiseaux, etc. qui dévorent les insectes.

Comment faire pour avoir un gazon splendide ?
L’équipement nécessaire pour un jardin entretenu