L’équipement nécessaire pour un jardin entretenu

Outils de jardinage

Le potager est un espace fabuleux où l’on se sent à l’aise et en parfaite harmonie avec la nature. Mais pour qu’il vous procure du bien-être, il doit être propre et donc, bien entretenu. Cependant, nombreux sont ceux qui ne savent pas comment ni avec quoi entretenir ce bel espace. Qu’à cela ne tienne, vous trouverez ici quelques conseils pratiques ainsi la liste d’équipements nécessaires pour prendre soin de votre environnement naturel.

Quelques conseils pour bien entretenir votre potager

L’entretien d’un potager peut sembler difficile ou être un jeu d’enfant, selon les pratiques et astuces que vous appliquez. Pour plus d’aisance dans les travaux d’embellissement de votre espace, vous devez prendre le soin d’être astucieux à tous les niveaux. Par exemple, pour l’achat des plantes, vous devez choisir celles qui demandent moins d’entretien. Il en est de même pour le désherbage. Faites-le au fur et à mesure que les herbes poussent. Mais, s’il arrive que vous soyez débordé par la pousse, n’utilisez surtout pas de pesticide. Réservez les eaux de cuisson des pâtes alimentaires et déversez dessus. De plus, servez-vous du paillage pour empêcher la croissance de grandes herbes. Utilisez un souffleur thermique stihl pour nettoyer les surfaces encombrées par l’herbe coupée. Pensez aussi à faire votre compost vous-même. Cela vous permet d’avoir un bon produit et de recycler vos débris végétaux. Mais quel materiel utiliser exactement et à quelle fin ?

Outils pour préparer la terre

Pour rendre la terre disponible à accueillir les plantes, vous avez besoin de plusieurs équipements.

  • La fourche : encore connue sous le nom de fourche bêche, c’est un dispositif de labourage de la terre. Elle est utilisée généralement dans les potagers pour arracher les mauvaises herbes. Elle sert aussi à ramasser ou entasser les herbes déjà coupées.
  • La bêche : c’est une forme de pelle, très utile pour retourner la terre sur de petites surfaces. Son utilisation permet non seulement d’enfouir les débris plus en profondeur, mais aussi rend la terre plus souple.
  • Un râteau : il est de la même famille que la fourche. Tout comme cette dernière, il est utilisé pour racler et entasser les herbes. Il sert aussi souvent à racler et à regrouper les ordures.
  • Une binette : c’est un instrument de labourage qui est très utilisé pour entretenir les espaces verts. Elle sert à sarcler, à aérer le sol pour un meilleur développement des racines.
  • Une serfouette : c’est un outil polyvalent qui sert à la fois pour le binage, la griffe et la creuse.
  • Une brouette : adaptée au jardinage, elle facilite le transport de la terre ou des végétaux. Elle peut aussi servir à tracer des sillons.

Les outils de coupe

Pour appliquer les bonnes tailles aux plantes du potager, plusieurs équipements sont utilisés. Voici les plus sollicités.

  • Le sécateur : le premier allié du jardinier. En forme de paire de ciseaux, c’est un outil utilisé pour tailler les fleurs. Son usage permet de donner une belle forme au potager.
  • L’ébrancheur : tout comme le sécateur, il intervient particulièrement pour la coupe et l’élagage de grosses branches. Il permet ainsi de donner une bonne forme aux plantes et donc d’embellir le potager.
  • La hache : cette dernière intervient dans l’entretien des espaces verts en ce sens où elle sert à couper ou à fendre les troncs des petits arbustes.

Les outils de jardinage pour planter et semer

En ce qui concerne les semailles, plusieurs outils sont utilisés.

  • Le cordeau : c’est un outil très important, surtout lorsqu’il s’agit d’un jardinage professionnel. Son utilisation permet de former de jolies rangées de plantes en ligne droite pour un rendu plus esthétique à la pousse. Pour ce faire, il suffit de l’étirer sur deux piquets et de s’en servir pour localiser la zone où la fleur doit être plantée.
  • Le plantoir : ce dernier est très indispensable pour le jardinage. C’est l’un des éléments les plus importants, car il permet la mise sous terre des plantes. En effet, sa forme en cône permet de percer les sols et donc d’y introduire les plants à faire pousser.
  • Le transplantoir : C’est un frère jumeau du plantoir. Il est donc apte à faire le même travail que ce dernier. Léger et robuste, il est très facile à utiliser et permet d’évoluer rapidement dans le travail.

Les outils d’arrosage et de traitement

Dans le but de ravitailler les plantes en eau et produits, les jardiniers peuvent utiliser plusieurs techniques et astuces. Cependant, les outils les plus rependus et les plus accessibles sont :

  • l’arrosoir : que vous soyez un expert ou pas, l’arrosoir est incontournable pour le rafraichissement des plantes. Pour les plants en pleine terre ou dans le pot, il est très adapté pour donner la quantité d’eau nécessaire à la croissance de la fleur. Ainsi, pendant votre achat, prenez la peine de vérifier la capacité en termes de contenance selon la surface à couvrir ;
  • le pulvérisateur : c’est un dispositif d’arrosage plus puissant que l’arrosoir. Pouvant être automatique ou manuel et disponible sur plusieurs formes, il est connu pour sa capacité à pouvoir projeter de l’eau sur de grandes distances. Selon que votre potager soit sur le balcon, la terrasse, le toit, où sur un très grand espace, vous pouvez choisir respectivement un pulvérisateur à gâchette, à pression, manuelle ou électrique. Il existe aussi des pulvérisateurs à dos qui peuvent être utilisés pour ces différents cas, mais plus adaptés pour les grandes surfaces.
  • Le vaporisateur : ce dernier est presque similaire au pulvérisateur, mais est utilisé à d’autres fins. En effet, il permet particulièrement de faire des traitements sur les plantes. Pour cela, un produit y est introduit en fonction des prescriptions, et est vaporisé sur la plante afin d’assurer son traitement. Ce procédé est généralement connu sous le nom de la fertilisation foliaire. Tout comme le pulvérisateur, il existe sous plusieurs formes et tailles. Il faudra donc choisir la taille la plus appropriée pour votre espace vert.

Vous connaissez désormais les différents types d’outils qui servent dans la mise en forme d’un potager. Il ne vous reste plus qu’à vous rendre dans les surfaces de commercialisation pour trouver ce qu’il vous faut. Cependant, vous devez faire très attention au moment du choix de vos outils. Pendant l’achat, trois paramètres principaux doivent être pris en considération. Il s’agit de la qualité, de la surface, de votre type de potager ainsi que du prix. En tenant compte de chacun de ces facteurs, vous réussirez à vous fournir un materiel efficace.

Créer un mini-jardin chez soi quand on manque d’espace
Comment faire pour avoir un gazon splendide ?